Le dirigeant doit impérativement changer de statut si son chiffre d'affaires augmente ou diminue de façon conséquente